Eurobaromètre Parlemètre 2023 : la démocratie en action ?

Rédigé par administrateur Aucun commentaire

"Démocratie en action", c'est le titre de l'Eurobaromètre (Parlemètre) du printemps 2023. Ce rapport enquête sur les sentiments et les opinions des Européens en relation avec le futur scrutin du Parlement européen (juin 2024).

Ce rapport est uniquement en anglais, comme d'habitude, mais il est rédigé de façon peu soignée, avec diverses erreurs (paragraphes en trop, erreurs dans les légendes des illustrations...). Néanmoins, il montre, comme d'habitude, que les opinions des Européens sont plus différentes selon les pays que selon les groupes sociaux. 

(aller directement aux fichiers, sans lire le texte)

Les affirmations d’autosatisfaction du communiqué de presse ne remplacent pas les informations précises

Ce communiqué de presse, qui contient surtout des affirmations d’autosatisfaction, a été largement diffusé. Une semaine après la publication du rapport, une recherche sur Google à son sujet a montré une dizaine d’articles dans la presse francophone. Ces articles reprenaient les phrases du communiqué, quelques-uns reprenaient des informations textuelles du rapport, mais aucun n’avait de graphiques montrant la diversité des opinions nationales. C’est normal, car les graphiques en anglais étaient difficiles à traduire dans d’autres langues.

Le résultat est que les lecteurs des grands journaux ou des sites internet spécialisés sur l’Europe n’ont pas pu prendre connaissance des résultats de cette enquête Eurobaromètre.


Il serait bon de ne pas citer que les résultats positifs

Le communiqué commence par diverses affirmations, qui ne sont pas fausses, mais qui ne sont qu’une partie du résultat de l’enquête.

Il est dit « Les jeunes sont plus susceptibles de soutenir le renforcement du rôle du Parlement européen » ; c’est vrai (QA5) mais il serait bon d’ajouter que les jeunes sont moins intéressés que la moyenne par les élections européennes (QA15) et que la probabilité qu’ils votent au prochain scrutin est plus faible que la moyenne (QA22).


Le texte en anglais est souvent peu clair, et n’a pas été bien relu avant publication

Au début, une double page présente 10 points-clés de l’enquête. Le titre général en est « 10 KEY TAKE AWAYS », ce qui n’est pas très facile à comprendre et à traduire. Chacun des points a un titre qui n’est pas toujours simple non plus.

Le début du résumé analytique parle du printemps et des fleurs de cerisier au Japon, et du mot « permacrise » tiré de la dernière édition du dictionnaire anglais Collins : ça n’a guère de lien avec le sujet principal.

Il y a diverses erreurs de détail :

- des paragraphes dupliqués : dernier paragraphe de la page 98 de l’original (question QA2) et dernier paragraphe de la page 108 de l’original (question QA13)

- des erreurs dans la légende des graphiques : dans l’original page 25 (« (% - Equality between women and men) » est en trop dans le titre du second graphique) et page 124 de l’original (« 3th quintile »).

- page 28, un graphique consacré à l’état émotionnel des personnes interrogées (QA10ab) a comme titre « Which of the following topics would you like to see addressed in priority by the European Parliament? Firstly? And then? (EU27) (%) », alors qu’il aurait fallu « When thinking about the life you lead, how would you best describe your current emotional status? ». Le titre en question est celui de la question QA7ab.

De même, page 145 de l’original, le graphique des connaissances des dates du scrutin (QA14) a comme titre de QA15 « The next European elections will be held in May or June 2024. How interested or not would you say you are in these elections? (% - EU27) », alors qu’il aurait fallu « In your opinion, when will the next European elections be held here in (OUR COUNTRY)? »

- une référence de page incorrecte, page 19 de l’original : « For more information, please refer to the table indicated on page XX for the margin of error depending on the number of interviews. ». Le sigle XX aurait dû être remplacé par l’indication de la page 218, où se trouve la table des marges de confiance statistique.

Ce n’est pas très grave, mais ça montre que ce rapport n’a pas été correctement relu avant publication.


Les différences d’opinion entre pays sont beaucoup plus grandes qu’entre groupes sociaux

Les groupes sociaux (âge, sexe, niveau d’éducation, professions) sont en rouge, les pays sont en bleu. Nous pouvons voir que les Chypriotes sont trois fois plus nombreux (90 %) que les Slovaques (30 %) qui veulent que le Parlement européen joue un rôle plus important. Pour les groupes sociaux, les managers et les élèves sont seulement 30 % plus susceptibles que ceux qui ont quitté l’école avant l’âge de 15 ans d’avoir le même désir.

Ce n’est qu’un exemple, qui peut être trouvé pour de nombreuses questions, dans cette enquête Eurobaromètre ou dans une autre.


Conclusion; les catégories de politiques nationales habituelles ne sont pas pertinentes au niveau de l’UE.

Les femmes et les hommes ont les mêmes opinions, les riches et les pauvres diffèrent peu, et il y a peu de différence entre les jeunes et les vieux. Au niveau européen, c’est la nation qui compte: Les pôles ont une opinion distinctement différente des Portugais ou des Danois.

Une cause majeure de ces divergences d’opinion, bien que pas la seule, est la différence de langage. Dans un pays, les gens parlent à leurs voisins et à leurs proches, regardent la même télévision et lisent les mêmes journaux, qu’ils soient riches ou pauvres, jeunes ou vieux. Un consensus peut émerger, différent de celui d’un pays voisin.


Le titre de ce rapport Eurobaromètre est «La démocratie en action». Il s’agit d’un titre ambitieux: pour que la démocratie soit possible en Europe, un débat démocratique devrait être possible. Les Européens doivent pouvoir partager les mêmes informations, les commenter, les critiquer, les diffuser, les interpréter ensemble.

Pour qu’une véritable démocratie soit possible en Europe, nous avons besoin d’un langage commun. La meilleure langue commune, la plus facile à apprendre, la plus précise, la plus juste, est la langue internationale espéranto.

Finalement, voici les fichiers :

DemEnAgo_FR.odt (format Libre Office)
DemEnAgo_FR.pdf (format pdf)

et, pour rire ou pour pleurer, un petit document d'exceptions culturelles françaises (c'est à dire divers domaines où les Français ont des réponses nettement différentes des autres Européens)

Exceptions culturelles françaises (.odt)

Exceptions culturelles françaises (.pdf)

Écrire un commentaire

Quelle est le deuxième caractère du mot 1ixjp3 ?

Fil RSS des commentaires de cet article

Europokune.eu : site international (EO)
Europagemeinsam.eu : site en allemand (DE)
Europainsieme.eu : site en italien (IT)
Europajuntos.eu : site en espagnol (ES)